3 conseils pour communiquer avec votre enfant

Dernière mise à jour : 21 juin

Questions :

Actuellement, quels sont les moments de la journée durant lesquels vous échangez le plus avec vos enfants?

De quoi parlez-vous le plus souvent ? Est-ce que cela ressemble á un échange ou á un interrogatoire ?

Si c'était possible, sur quels thémes aimeriez-vous échanger avec vos enfants ?

Connaissez-vous les uns les autres :

Quels sont les musiques préférées de vos enfants ? Connaissent-ils vos musiques préférées ?

Quels sont les youtubers que suivent vos enfants ? Connaissent-ils vos films préférés ?




« J’ai de plus en plus de mal á comprendre mon enfant et je me retrouve souvent en grande difficulté face á lui pour me faire obéir. »

« J’ai l’impression qu’il n’écoute rien, qu’il n’en fait qu’á sa tête ! J’aimerai tellement passer de bons moments avec lui. »


« Comment faire pour que mon enfant s’intéresse á autre chose qu’á son téléphone portable ? »


Ces questions reviennent très et trop souvent dans la bouche des parents que j’accompagne en tant que psychologue et coach parentale


Je me reconnais en eux, il y a 10 ans, lorsque mes enfants allaient sur leurs 12 et 14 ans…

ils n’étaient plus des enfants et pas encore des « ados ». J’avais l’impression d’avoir deux extra-terrestre á la maison !


J’aurai tant aimé retrouver les petits garçons « gentils » d’avant ! j’aurai tant voulu jouer aux grimaces et aux chatouilles avec eux, comme avant !

Je regrettais aussi le temps oú je pouvais crier « aller zou, chacun dans sa chambre !! » pour mettre fin á une dispute !!


Je sais maintenant que je faisais fausse route en croyant qu’il fallait crier encore plus fort !


Je sais que c’était une erreur de les obliger á me raconter leur journée de collège pendant qu’ils goûtaient dans la cuisine…


Mais alors, que faut-il faire ? Comment retrouver une certaine paix á la maison ? comment faire pour avoir une communication sereine avec les enfants ?


Capturer les bons moments


Je suis sûr que vous avez déjà vécu ces moments magiques pendant lesquels votre enfant est venu vous raconter un épisode de sa vie, une anecdote de l’école, un bout de conversation qu’il a eu avec un copain.


Ces moments sont précieux car ils sont rares.


Lorsque cela arrive, je vous invite á vous taire et á écouter. Je vous propose d’être attentives et attentifs á ce qui a génère ce climat de confiance :

- peut-être étiez-vous en train de cuisiner et il est venu s’assoir dans la cuisine avec vous ?

- peut-être étiez-vous en train de jardiner ou de lire un livre dans le canapé ?

dans tous les cas, faites attention aux ingrédients qui ont fait que votre enfant vous a senti suffisamment disponible pour avoir envie de s’ouvrir á vous.


Afin d’entrer en connexion avec votre enfant


Alors, ne gâchez pas ce moment et favorisez la récidive :

Voici 3 conseils basés sur les dernières découvertes en neurosciences

et … sur mon expérience de maman :



1- Ne portez aucun jugement sur ce qu’il vous dit : peu importe si c’est vraisemblable ou pas, peu importe s’il a raison ou pas, peu importe si ça vous parait idiot ou pas…ne jugez pas et écoutez.

2- Laissez-le s’exprimer jusqu’au bout : ne lui coupez pas la parole, attendez qu’il termine son histoire, son explication. Laissez-le aller jusqu’au bout de son raisonnement… laissez-lui cet espace pour exister tel qu’il est et écoutez.

3- Ne lui donnez pas de conseils : résistez á votre envie de lui asséner le « moi, á ton âge… ! » ou « moi, á ta place… ! ». il vient se poser á côté de vous, se raconter á vous sans attendre rien en échange. Soyez juste une oreille bienveillante et écoutez.


Après ce moment précieux ?


N’oubliez surtout pas de l’en remercier…


« Merci de m’avoir confié ton histoire »

« Ça m’a fait plaisir de passer ce moment avec toi »


Et puis c’est tout ?

Pour ce moment lá, oui, c’est tout…

mais ça peut continuer si :


1- Repérer les ingrédients externes qui ont créer ce moment magique

Quelle était la situation ? oú étiez-vous ? Comment s’est-il approché de toi ? comment as-tu accueilli ton enfant quand il s’est approché de toi ? En quoi les choses t’ont semblées différentes ?


2- Répérer les ingrédients internes qui ont créer ce moment magique

quel était ton état d’esprit ce jour là ? qu’est ce que tu t’es dis quand tu l’as vu s’approché ? étais-tu détendue ? préoccupée ? qu’est ce qui a fait que cette rencontre á était différente des autres ?


L’idée n’est pas de recréer artificiellement un moment « magique » ! l’idée est d’entrer en conscience de ce qui s’est passé afin de l’intégrer á notre manière de faire, de penser, d’être dans les autres moments de la journée.


Si des questions vous trottent dans la tête á la lecture de ces lignes : n’hésitez pas á me les communiquer :


nalamarque71@gmail.com


Je me ferais un plaisir d’écrire un article pour y répondre !



27 vues0 commentaire